fbpx

COVID-19 : nouveau mode d’emploi des ambulances

L’épidémie du coronavirus s’attaque actuellement au monde entier. Ce virus s’avère dangereux, car facilement transmissible aux autres individus. En effet, il suffit d’un simple contact pour propager la maladie. La forte contagion du virus a malheureusement entraîné une crise sanitaire mondiale.

Ce phénomène a multiplié les tâches auprès des ambulanciers qui n’ont pas perdu de temps pour organiser ces tâches quotidiennes beaucoup plus efficacement. Premiers responsables qui accueillent les malades du covid-19, les ambulances prennent des mesures afin de mieux fonctionner. Elles entament un nouveau mode d’emploi.

En coopération avec les pompiers, l’ambulance covid-19 effectue des interventions 8 à 10 fois par jour.

Aussi, pendant le confinement, les appels aux ambulances ont été réduits de 30% à 40%. On peut prétendre que le confinement est un moyen efficace contre le coronavirus, ce qui a engendré une réduction d’appels aux ambulances.

Comment se fonctionne les ambulances du covid-19 ?

Les ambulances covid-19 sont spécialement aménagées pour les transports des victimes de l’épidémie coronavirus. Pour faciliter la tâche, les ambulanciers peuvent planifier leur travail, car les matériels et les choses à faire sont presque toujours les mêmes.

Les ambulanciers ont mis de côté tous les matériels non nécessaires à la réception d’un malade du covid-19. Dans la mesure du possible, ils essaient de bien se protéger de la tête aux pieds. À titre d’information, leurs équipements de protections sont : le masque, les gants, les lunettes, la combinaison et la charlotte.

Côté patient, celui-ci doit être bien allongé sur un brancard et couvert d’un drap. La désinfection des mains est obligatoire ainsi que le port de gants . Le malade doit évidemment porter un masque chirurgical