Chauffeur de taxi : quel type de statut choisir ?

Quand on souhaite se lancer dans le métier de chauffeur de taxi, on a le choix entre différents statuts légaux. Si les uns se tournent vers le salariat, les autres préfèrent devenir chauffeur de taxi libéralChauffeur de taxi : quel statut choisir pour exercer son activité ? Les réponses dans cet article.

Le chauffeur de taxi salarié

Le chauffeur de taxi salarié est une personne qui travaille au sein d’une société de taxi. Il est donc engagé en tant que société et possède des horaires de travail fixe comme tout salarié. Le chauffeur de taxi salarié suit les directives émises par l’entreprise de taxis. Ainsi, il ne choisit pas son itinéraire ou ses clients.

Les avantages de devenir un chauffeur de taxi salarié

Devenir un chauffeur de taxi salarié peut présenter plusieurs avantages. D’abord, la personne va bénéficier d’un revenu stable tous les mois. Que le chauffeur travaille beaucoup ou peu en une journée, il obtiendra toujours un même salaire en fin de mois. Ensuite, le chauffeur de taxi n’a pas besoin d’investir dans un véhicule. En effet, ce dernier est souvent pris en charge par l’entreprise. Enfin, un chauffeur salarié a moins de soucis au niveau de la gestion de ses tâches, car il n’aura pas à entretenir la voiture et à s’occuper de la paperasse comme l’assurance, la licence, etc.

Le chauffeur de taxi libéral

Le chauffeur de taxi libéral, quant à lui, exerce son métier indépendamment. Il a un statut légal en tant que société qui peut être soit une micro-entreprise, soit une EURL, soit une SASU. Le chauffeur de taxi libéral s’occupe de l’entretien de sa voiture. Il paie son assurance et mets à jour les autres papiers de son taxi.

Les avantages de devenir un chauffeur de taxi libéral

Souvent, le chauffeur de taxi libéral gagne beaucoup plus qu’un salarié. En effet, son gain varie en fonction des clients qu’il trouve. S’il recherche bien, il peut donc bénéficier d’un bon chiffre d’affaires mensuel. De plus, le chauffeur de taxi libéral peut choisir son horaire et ses jours de travail. Si un salarié travaille souvent du lundi à vendredi sous un horaire fixe, le libéral peut décider de ne pas travailler quand il veut. Cette option demeure très intéressante, car il a la possibilité de rester chez lui durant les jours où la demande est en baisse. Il peut également rentrer chez lui à l’heure qu’il souhaite.

Les différentes sortes de chauffeurs de taxi libéraux

Le chauffeur de taxi libéral peut être soit un chauffeur de taxi artisan, soit un travailleur locataire.

Le chauffeur de taxi artisan

Le chauffeur de taxi artisan, ou titulaire, est une personne qui possède son propre véhicule et ses propres autorisations. En étant un chauffeur titulaire, on n’a plus à payer la location de sa voiture. Par contre, il est nécessaire de faire un grand investissement au début de son activité.

Le travailleur locataire

Le chauffeur de taxi locataire n’a pas encore un véhicule ou une autorisation qui lui est propre. Tous les mois, il paie la location de son véhicule. Qu’on soit chauffeur de taxi locataire ou artisan, on a toujours besoin d’une bonne gestion de la facturation. Heureusement qu’il y a Cofidoc, le service permettant de ne plus se soucier de sa facture.