Les démarches pour devenir infirmière libérale

L’infirmière libérale exerce un métier d’infirmière à titre indépendant. Comme tous les métiers ; surtout dans le secteur santé, la base c’est l’amour de ce que vous faites. Donc si vous voulez devenir infirmière libérale, il faut être motivée à prendre soin des patients, et à veiller sur eux jusqu’à leur guérison. Dans cet article, vous aurez un aperçu global sur les démarches à suivre pour devenir infirmière libérale.

Les généralités sur le métier infirmière libérale

Afin de mieux comprendre ce métier, nous allons voir dans les lignes qui suivent ce qu’est l’infirmière libérale ainsi que ses fonctions.

Définition

Une infirmière libérale est une infirmière qui travaille dans le secteur de la santé, mais sous le statut d’un entrepreneur indépendant. Elle travaille avec des collaborateurs au sein d’un cabinet ou une entreprise libérale.

Sa fonction

L’infirmière libérale se déplace chez le patient afin de lui fournir les soins nécessaires, selon la souscription d’un médecin. Une infirmière libérale peut s’occuper des soins en cas d’hospitalisation à domicile. En général, elle aide également le patient pour ses soins au quotidien, une cure de chimiothérapie, ou une séance de rééducation.

Comment devenir infirmière libérale ?

Voyons dans cette partie les étapes à suivre pour devenir une infirmière libérale.

Les qualités attendues

Si vous voulez devenir une infirmière libérale, armez-vous de patience. Comme dans les Hôpitaux, vous n’êtes pas à l’abri des patients malveillants et irrespectueux. De plus, s’ils sont chez eux, ils risquent d’être insupportables.
Le sens de l’écoute est aussi primordial dans ce métier, en plus de l’empathie qui vous aidera à comprendre le comportement de votre patient.
Suivront ensuite le sens de responsabilité, le sens du contact, la rigueur, sans oublier la bonne résistance physique. En effet, vous êtes susceptibles d’effectuer de nombreuses tâches comme relever le patient de son fauteuil roulant vers son lit, l’aider à marcher de la voiture à sa porte ou vice-versa.

Il est également important que vous maitrisiez la gestion et la comptabilité, afin de bien tenir à jour les fichiers de vos patients, la comptabilité du cabinet, et la gestion des stocks de médicaments, des outils de soins, ou des commandes administratives. Si vous n’avez pas le temps et la motivation de vous occuper de la paperasse, faites appel à votre partenaire Cofidoc.

Les conditions nécessaires pour devenir une infirmière libérale

Pour devenir une infirmière libérale, vous devez :

  • – Être titulaire d’un diplôme d’État d’infirmier
  • – Justifier au minimum 24 mois d’expérience au service des soins
  • – Être inscrite à l’Ordre national des infirmières

Vous devez ensuite vous occuper des démarches administratives et professionnelles.

  • – Faire une déclaration de votre activité
  • – Effectuer une identification de l’exercice : devenir associé dans un cabinet ou monter votre propre cabinet
  • – Choisir votre statut juridique qui est lié à votre exercice
  • – S’enregistrer auprès de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie afin d’obtenir votre carte professionnelle de santé
  • – S’affilier à l’organisme d’assurance vieillesse spécialisé dans les auxiliaires médicaux CARPIMKO (Caisse Autonome de Retraite et de Prévoyance des Infirmiers, Masseurs-Kinésithérapeutes, Pédicures-Podologues, Orthophonistes et des Orthoptistes) ;
  • Souscrire à une assurance de responsabilité civile et professionnelle.

Afin de bénéficier d’un avantage fiscal et pour éviter une majoration de 25 % de vos impôts sur le revenu, il est recommandé de vous adhérer à une association de gestion agréée (AGA).

L’infirmière libérale dispose d’une rémunération plus attractive avec un salaire moyen brut par an de 30 500 euros. Il est à noter qu’en tant qu’infirmière libérale, vous n’avez pas de salaire fixe mensuel. Vos revenus sont les honoraires basés sur ce que vous facturez de vos patients. Cependant, vous pouvez également travailler jusqu’à 67 ans, l’âge légal de retraite.