Quel est le salaire d’une sage-femme libérale ?

Avant, pendant et après la grossesse d’une femme, certaines procédures et précautions doivent être suivies. C’est en partie le travail d’une sage-femme. C’est une interlocutrice de choix qui accompagne une femme enceinte pendant toute cette période. Qu’en est-il du métier d’une sage-femme libérale ? A combien s’élève son salaire ?

Qu’est-ce qu’une sage-femme libérale ?

Une sage-femme libérale est une personne qu’une femme enceinte choisit pour l’accompagner pendant et après sa grossesse. Cette première peut intervenir dès que le test de grossesse est effectué. Elle encadre la future maman durant son accouchement. Il est aussi dans son rôle de faire un suivi de la maman et du bébé après l’accouchement. Autrement dit, elle devra s’assurer de faire le suivi prénatal et postnatal dans le but d’assurer la bonne santé du bébé et de la mère. En outre, être une interlocutrice de choix sur toutes les questions concernant l’allaitement est également dans le devoir d’une sage-femme.

Quel est le salaire général d’une sage-femme libérale ?

Le salaire d’une sage-femme dépendent de certains critères comme les tâches qu’elle effectue, de la durée de son intervention et des missions qu’elle obtient. L’ancienneté est également à prendre en compte car c’est l’un les critères qui influent les plus sur la rémunération. Selon journaldunet.com, le salaire moyen en indépendant est à 3 485 euros. La rémunération d’une sage-femme en début de carrière dans la fonction publique s’élève à 1980 Euros tandis qu’une sage-femme en fin de carrière gagne 3820 Euros. Selon cette même source, d’une autre part, ceux qui exercent en libéral ont en moyenne un revenu mensuel brut de 2 426 Euros.

Quel est le salaire général d’une sage-femme selon la grille indiciaire ?

La grille indiciaire est un autre point qui peut grandement faire varier la rémunération d’une sage-femme. Elle détermine également le salaire selon les deux niveaux : le premier et le deuxième grade. Le niveau en grade évolue en exerçant au moins pendant 8 années dans le grade précédant. Sur un numéro d’échelon de 1 à 10 et un indice majoré de 432 à 688, une sage-femme en premier grade gagne entre 2024.35 et 3223.97 Euros par mois. D’une autre part, une sage-femme en deuxième grade gagne entre 2478.89 et 3716.00 Euros sur un numéro d’échelon de 1 à 9 et un indice majoré de 529 à 793. (Source : vocationservicepublic.fr). Sur un numéro d’échelon de 1 à 10 et un indice majoré de 439 à 693, une sage-femme en premier grade gagne entre 2057.16 et 3347.42 Euros par mois. D’une autre part, une sage-femme en deuxième grade gagne entre 2502.34 et 3739.45 Euros par mois sur un numéro d’échelon de 1 à 9 et un indice majoré de 534 à 798. (Source : emploi-collectivites.fr).